samedi 30 août 2008

Critique éclair : Tales of Battle Arrange

Tales of Series Battle Arrange Tracks
Composé et arrangé par Motoi Sakuraba. Cliquez ici pour plus d'informations.

Depuis un certain temps maintenant, Motoi Sakuraba m'ennuie à tel point que j'ai l'impression que c'est lui qui s'ennuie. Et s'il y a bien une série avec laquelle il m'ennuie ferme, c'est Tales of. La bande son de Tales of Symphonia Wii est faible, et celle de Vesperia difficile à digérer malgré de jolis passages. Le seul salut de cette parodie de bons jeux vient de ces deux albums arrangés annoncés par TEAM Entertainment. Le premier se concentre exclusivement sur les thèmes de combat, l'occasion pour Sakuraba de déchaîner son esprit progressif. Il ne s'est pas gêné, et le résultat est remarquable : d'un côté, les synthés hurlent et la batterie n'a pas le temps de respirer, et de l'autre le piano s'envole dans ce mélange de mélodie originale et d'improvisation que Sakuraba maîtrise comme personne dans la VGM. "The arrow was shot" et "Battle Organization" de the Abyss sont deux exemples éloquents d'un progressif propice à l'extase, qui ne dément en tout cas pas l'intitulé de l'album. En revanche, plusieurs pistes ignorent tout simplement la violence du combat pour profiter des doigts du génie claviériste qui les a enfantés. "Inferia Battle" d'Eternia devient une ballade aux penchants tragiques, "Bare Its Fangs" de Destiny un quasi-solo de piano non dénué de charme, et "Like a Glint of Light" de Symphonia une merveilleuse promenade jazzy parfois méditative, parfois inquiétante. Tout ce piano ne peut que faire frémir d'impatience en attendant le second album, entièrement dévolu à cet instrument et prévu pour le 24 septembre...

Appréciation : très bon

2 commentaires:

Laharl a dit…

Ah ben je suis content de voir que je suis pas le seul que Sakuraba emmerde sérieusement. Sur ToS Wii, à chaque début de piste c'était "pfff p'tain mais ENCORE ?!". Heureusement que cet album arrangé relève un peu le niveau. M'enfin ça reste du Sakuraba.

Jérémie a dit…

Déjà que je trouve Sakuraba fatigué musicalement depuis quelques temps, alors Tales of c'est le pire : la série sur laquelle il se dépense le moins souffre le plus de ce passage à vide où il nous assène de la chiasse orchestrale... A chaque nouveau jeu sur lequel il bosse (c'est facile, il y en a au moins un par semaine) je croise les doigts pour qu'il retrouve le génie de sa période faste : de Beyond the Beyond à Star Ocean 3, quand on sentait dans sa musique une imagination débordante... Sakuraba aurait sérieusement besoin (outre de prendre des vacances) d'écouter autre chose que sa musique.

Heureusement, il y a toujours des lueurs d'espoir : il y a des pistes dans Valkyrie Profile 2 et Eternal Sonata qui sont merveilleuses, beaucoup plus inspirées. Sans oublier son magnifique album solo au piano !!